Les filles du FTIC posant dans les locaux de Etri-Labs au terme de trois semaines de formation au blogging

Former des jeunes filles au blog : ma petite fierté

En octobre 2014, j’ai été contacté par Etri-Labs pour former des jeunes filles à la création et à l’utilisation d’un blog. Etri-Labs se définit comme un tech hub au service du développement. Il s’agit en fait d’un incubateur installé à Cotonou qui s’investit dans la promotion des TIC pour le développement. La formation au blog pour laquelle j’ai été invité s’inscrit dans le cadre de l’un de leurs nombreux projets. Intitulé JFTIC pour jeunes filles et jeunes femmes dans les TIC au Bénin, le programme vise notamment à appuyer l’engagement citoyen et le leadership des jeunes filles et jeunes femmes par le biais des Technologies de l’information et de la communication (blog et réseaux sociaux particulièrement) au Bénin. 1510895_965381583479267_1399701346307959989_n

Le projet permettra aux bénéficiaires d’utiliser les TIC pour mieux faire entendre leurs voix individuelles et collectives. Notre appui donnera plus de moyens à l’engagement citoyen de la jeunesse féminine au Bénin afin qu’il se développe, soit mieux compris et ait un rayonnement national et international. Le travail des participants à cette initiative contribuera à apporter un changement communautaire durable résultant d’une meilleure information des citoyens et d’une incitation des parties prenantes à l’action et la prise de responsabilité.

Alors, fort de mes quelques mois d’expérience de blogueur soutenu par ma volonté de partager cet outil d’expression avec le plus grand nombre de Béninois (une volonté qui s’est traduite en août 2014 par l’organisation réussie du Blogcamp Bénin 2014), je me suis donc jeté sur l’occasion bien que l’offre ne soit pas rémunérée et malgré mon agenda hyper chargé. Ce qu’il y avait à gagner était beaucoup plus.

Trois semaines de formation au blogging et aux réseaux sociaux

Dans la phase pratique, les organisateurs ont retenu un premier groupe de 10 jeunes filles pour participer à la première cohorte qui sera formée. Commence alors pour ces heureuses élues, trois semaines de formation aux règles essentielles et techniques basiques du blogging. Commencées le 20 octobre 2014, les premières formations se sont appesanties sur le choix des plateformes, la création des blogs, mais aussi sur l’utilisation des réseaux sociaux. C’était l’occasion pour quelques participantes de mieux comprendre le fonctionnement de Twitter, un réseau pas facile à apprivoiser. Des formations assurées par Aymar Sossou et Francos Aïhonnou que je salue au passage. Quant à moi, mes formations n’ont commencé que dans la deuxième semaine. J’ai travaillé avec les participantes sur les techniques de l’écriture pour le web et le référencement. L’utilisation d’images libres de droits, l’insertion des sons (via Soundcloud) et de vidéos (via YouTube ou Dailymotion), l’optimisation de l’apparence des blogs à travers la création et l’ajout de widgets et d’autres astuces indispensables ont été au menu de nos séances durant deux semaines.

Découvrez ici le témoignage des participantes publié sur le site d’Etri-Labs

Des participantes motivées et des projets réussis

Pendant toute la durée de la formation, j’ai retrouvé chaque jour des participantes toujours aussi dévouées. Les séances prévues pour durer un certain temps finissent toujours par aller au-delà du délai imparti, preuve de la curiosité et de la volonté des participantes à connaître tous les rudiments nécessaires au blogging. Leurs questions sont tout aussi précises et fouillées. De quoi mettre à rude épreuve les connaissances du formateur que je suis. Tout au long de la formation, nous avons pu explorer chacun des projets des participantes. Les initiatives étaient aussi diverses que variées. De l’ONG de Akossiwa dédiée aux filles mères aux Cahiers de Ganiath Bello, en passant par le blog de Awanabi pour promouvoir les jeunes agriculteurs, les sujets sont nombreux. Mais au terme de la formation, chacune des participantes a pu créer son blog et le prendre en main. Les premiers contenus ont d’ailleurs été publiés durant les formations. Quelques semaines après la formation, les blogs continuent de vivre avec plus ou moins de succès. En tant que formateur sur le projet, je suis fier de mon travail et de l’effort des filles. Je leur souhaite très bon courage sachant que chacun de leur projet n’aboutira qu’au terme de plusieurs mois de travail bien fait. Retrouvez sur cette image animée, le profil des participantes à la formation et les liens vers leur blog.

Découvrez ici quelques photos de la formation