Photo de famille de la cérémonie de remise de prix

Concours « Plumes dorées » : cinq jeunes auteurs béninois révélés

Depuis le samedi 15 novembre 2014, le paysage littéraire béninois a accueilli cinq nouveaux auteurs. Ils ont été sélectionnés par le concours « Plus dorées » organisé par Les Editions Plurielles. L’objectif principal est de révéler des écrivains en herbe en publiant  leurs oeuvres. Chaque année, le concours met à l’honneur un genre littéraire particulier. Après le roman en 2013, c’est le théâtre qui a été choisi cette année.

Cinq lauréats, un grand gagnant

Après le lancement du concours, la réception des tapuscrits les membres du jury retiennent les 10 meilleurs candidats qui bénéficent d’une résidence d’écriture. Lors de cette séance ils travaillent  à nouveau sur leurs textes, les réécrivent si possible sous le mentorat des coaches et des membres des jurés. Cette année,  c’est Fernand Nouwligbéto, dramartuge et enseignant à la faculté de lettres de l’Université d’Abomey-Calavil qui a présidé le jury.

Au terme de cet atelier d’écriture, les membres du jury sélectionnent enfin les cinq finalistes de la compétition. A ce stade de la compétition, les finalistes bénéficient encore d’une résidence de réécriture de leurs textes pour en produire une version finale qui sera éditée dans un ouvrage collectif.

Mais comme à chaque année, les Editions plurielles désignent l’auteur du meilleur texte de tous les cinq finalistes comme étant le grand gagnant de la compétition. Cette année, c’est Serge Dahoui qui a remporté le trophée. Il est récompensé pour sa pièce « Ces petites traces de vie. » Titulaire d’une licence en communication, Serge Dahoui totalise déjà près d’une décennie sur les planches en tant que comédien. Le théâtre est un genre qu’il maîtrise bien. C’est sa pièce qui donne son nom à l’ouvrage collectif édité pour l’occasion et qui rassemble les œuvres des cinq finalistes.

Lauréats et œuvres

Serges Dahoui (Lauréat)

Titre de la pièce : Ces petites tâches de vie

Anirelle Ahouantchessou

Titre de la pièce : La succession

Pacôme Alomakpé

Titre de la pièce : Déki (l’enlèvement)

Cosme Orou-Lagouma

Titre de la pièce : Otages

Paterne Tchaou

Titre de la pièce : Les bruits de l’ombre

« Plume dorées » : sept ans de révélations

Le concours national d’écriture « Plumes dorées » a été créé en 2008 par les Editions Plurielles et l’association Actions plurielles. Son objectif était alors de détecter, former et promouvoir les jeunes porteurs de projets d’écriture du Bénin, âgés de 18 à 35 ans.

En sept ans d’existence, le concours Plumes dorées a révélé de jeunes et talentieux écrivains béninois qui sont désormais reconnus sur tout le plan national et à l’international. Jean-Paul Tooh-Tooh (2009), Hurcyle Gnonhoué (2011), Seth Athémy sont désormais des valeurs sûres de la littérature béninoise avec de nombreuses publications personnelles à leur actif chacun. L’une des meilleures révélations du concours « Plumes dorées » est sans doute Claude Biaou. Consacré par « Plumes dorées » en 2009, il n’arrête pas d’enchaîner les récompenses nationales et internationales depuis lors. Lauréat du Prix Stéphane Hessel de la jeune écriture francophone (2013) et double lauréat du Prix du jeune écrivain francophone, il anime aujourd’hui une chronique littéraire sur une radio locale.

« Plumes dorées » : défis à  relever

Au bout de sept éditions réussies, le concours « Plumes dorées » est désormais à la croisée des chemins. Pour le promoteur, Koffi Attédé, le défi de sortir les manuscrits des couloirs est déjà atteint. Il revient maintenant à lui et à son équipe de donner une nouvelle dimension à l’événement. Celle-ci doit prendre en compte, la mise en place d’un modèle économique qui permette aux auteurs de vivre de leur travail. Selon Koffi Attédé, le prochain challenge du concours « Plumes dorées » est de plusieurs ordres. De la création d’un salon local du livre à la mise en place d’une politique publique du livre en passant par des investissements dans le livre, les nouveaux défis à relever sont nombreux.

En attendant, le rendez-vous est déjà pris pour 2015 dans le cadre d’un nouveau concours. Cette fois-ci c’est la nouvelle qui sera mise à l’honneur. A vos claviers donc… !

Découvrez ici quelques photos de l’événement

NB : Toutes les photos sont réalisées par Hurcyle Gnonhoué