‘‘Chez Diallo’’, le fast-food guinéen à Cotonou

Article : ‘‘Chez Diallo’’, le fast-food guinéen à Cotonou
23 février 2014

‘‘Chez Diallo’’, le fast-food guinéen à Cotonou

A Cotonou, de nombreux petits restaurants tenus en majorité par des guinéens inondent les rues. Ils servent rapidement de la nourriture à bas coût, et fort curieusement, ils  sont presque tous estampillés ‘‘chez Diallo’’.

Chez_Diallo_AFFAGNON Tito
Crédit photo: Affagnon Brice Tito Ismail

 

Ils sont des centaines à Cotonou et dans ses environs. Ces petits restaurants où l’on peut se faire rapidement servir à manger se rencontrent dans tous les quartiers, même les plus reculés de la ville. Leur avantage : le service est rapide et ne coute pas très cher. De fait, ils sont accessibles à un grand nombre de personnes. Ils se trouvent même être l’unique recours de certaines personnes; les célibataires, les Zémidjans, les étudiants et les jeunes apprentis par exemple y ont recours très régulièrement.

En fait, chez « Diallo », il n’y a qu’un seul repas au menu : des pâtes alimentaires (spaghetti aux omelettes). Parfois, mais très rarement, on y sert aussi du lait caillé en apéritif ou comme dessert. Il vous suffit donc d’arriver au bar, de préciser si vous voulez un demi-plat ou un plat et cinq minutes plus tard vous êtes servis.

Bien que la qualité de la nourriture reste approximative (comme dans tout bon fast-food d’ailleurs), le succès de ces « Chez Diallo » ne se dément pas. Et malgré un environnement concurrentiel de plus en plus hostile, la clientèle ne désemplit guère. En effet la stratégie des gérants est assez offensive : en s’abonnant aux chaines de télévisions satellitaires, ils arrivent à attirer un certain nombre de clients. Cet afflux de consommateurs s’observe notamment lors des soirées de ligue des champions ou les week-ends de championnats de football.

En plus des soirées de football ou de cinéma, certains gérants offrent également des plats à emporter. L’avantage est de conquérir certaines personnes qui ne souhaiteraient pas forcément prendre leur repas sur place.

Pourquoi « chez Diallo » ?

J’imagine que vous vous posez sans doute la question. Du moins, ceux qui ne connaissent pas encore le phénomène. C’est vrai, il n’est pas marqué systématiquement « Chez Diallo » sur toutes les enseignes de ces restaurants. Cependant, c’est un fait que tout le monde les désigne spontanément ainsi. Et lorsque votre voisin ou votre camarade de fac dit qu’il va chez Diallo, on sait déjà à quoi il fait référence. En plus, les intéressés même ne s’y méprennent pas, bien au contraire. C’est à croire que chacun de ces restaurants compte au minimum une personne répondant à ce nom.

De toute façon, cette activité est plus que jamais intégrée dans la culture urbaine de notre pays. On ne compte même plus le nombre de Béninois qui fréquentent ces restaurants chaque jour. Alors, si vous passez à Cotonou, faites y un tour !

Partagez

Commentaires

Morufux
Répondre

Oooooh, une impression du "Déjà vu" ...

Hans sosthene
Répondre

tu es Béninois quand tu as mis pieds au moins une fois dans ces fast-food. leur particularité est vraiment la rapidité dans le service.alors si tu passes au Benin, fais y un tour.Hahahaha